F506

Techniques & réglementations

Géologie, géotechnique, fondations

Commander une étude de sol et exploiter un rapport géotechnique

Maîtrise des risques du sol

La norme NF P 94-500 apporte des évolutions, elle réduit le nombre des missions d’ingénierie géotechnique et définit leur enchaînement en les calant au plus près des missions de MOE générale. Evaluer réellement la gestion du risque géotechnique dans les différentes phases d’un projet (loi MOP) en vue d’une meilleure maîtrise des risques liés au sol.

Dates

2 jours
    St-Rémy-Lès-Chevreuse ou Paris
  • 21/03/17 et 22/03/17 (expirée)
  • St-Rémy-Lès-Chevreuse ou Paris
  • 26/09/17 et 27/09/17
    (complet)
  • St-Rémy-Lès-Chevreuse ou Paris
  • 14/11/2017 et 15/11/2017
    (Date supplémentaire)

Tarifs

Prix 2017

1175€ Prix H.T.

Pédagogie

Alternance d’exposés, d’illustrations, d’exercices d’application et d’études de cas

Pré-requis

Aucun pré-requis

Objectifs

Utiliser les notions de base pratiques en mécanique des sols et géotechnique en vue d’identifier les risques liés aux sols et de dialoguer avec les géotechniciens

Définir les missions d’ingénierie géotechnique aux différentes étapes d’un projet

S’entraîner à lire et à exploiter un rapport de sol

Publics concernés

• Chefs de projets, chargés d’affaires non spécialistes de la mécanique des sols
• Ingénieurs et techniciens de la maîtrise d’ouvrage, de la maîtrise d’œuvre et des entreprises

Animateur(s)

Olivier PAL, Eiffage

Programme

Progressivité de la reconnaissance de sol
• Principe : adaptation de l’ouvrage à construire au site disponible
• Du général au particulier : des études préliminaires de faisabilité jusqu’à la conception des ouvrages particuliers (pieux, parois moulées, renforcements de sol)
• Étude préliminaire de faisabilité géotechnique
– Études géologiques (cartes géologiques, banques de données, risques naturels)
– Études hydrogéologiques
– Risques industriels (recherche de pollution des sols et des eaux)
• Étude de faisabilité géotechnique
L’étude de faisabilité complète l’étude préliminaire par :
– Des sondages géologiques (sondages carottés, sondages destructifs avec enregistrement des paramètres de forage)
– Des essais in situ (sondages pressiométriques, sondages pénétrométriques)
– Des essais de laboratoire (essais oedométriques, essais triaxiaux, étude hydrogéologique)
L’étude de faisabilité géotechnique doit fournir un modèle géotechnique fiable pour l’élaboration du projet

Les missions d’ingénierie géotechnique
• Classification des missions : la nouvelle norme NF P 94-500
• Missions G1, G2, G3, G4, G5
– Étude géotechnique préalable
– Étude géotechnique de conception
– Études géotechniques d’exécution
– Diagnostic géotechnique

L’enchaînement des missions

Consistance des investigations géotechniques

Recommandations de l’USG (Union Syndicale Géotechnique) pour la construction des bâtiments

Commander une étude géotechnique
• Quand déclencher une étude ?
• Quelles données fournir ? (informations sur le site, l’ouvrage, l’accessibilité du chantier, etc.)
• Quelles missions choisir, qui consulter ? (critères de décision, périmètre de la mission, estimation du coût de la mission)

Exploiter un rapport de sol
• Repérage des éléments clés du rapport
• Interprétation et exploitation des données essentielles
• Communication des informations aux acteurs du projet
• Impacts sur la conception de l’ouvrage
• Décision éventuelle d’études supplémentaires

Études de cas : lecture et analyse de rapports de sol
• Fondations superficielles et profondes
• Ouvrages de soutènements
• Dallages
• Hydrogéologie
• Ouvrages en zone sismiques

 

 


Cette formation est disponible en Intra.