S138

Prévention des risques

Plans de prévention, coordination de Sécurité et de Protection de la Santé

Harmonisation des plans particuliers sps et des modes opératoires

Un élément de missions du coordonnateur SPS, cette harmonisation consiste dans l’appropriation des risques de chaque entreprise, et le travail à une recherche de cohérence entre les PPSPS, pour ce qu’elles interférerons en co-activité.

 

 

 

Dates

2 jours
    Paris ou St Rémy-Lès-Chevreuse
  • du 28/11/2019 au 29/11/2019
  • du 18/05/2020 au 19/05/2020
  • du 08/12/2020 au 09/12/2020

Tarifs

Prix 2019
1195 € H.T.

Prix 2020
1195 € H.T.

Pédagogie

Alternance d’apports de connaissance techniques et réglementaires

Pré-requis

Aucun pré-requis

Objectifs

  • Utiliser les Plans Particuliers comme outils de coordination de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS)
  • Conduire la cohérence entre ces documents et le Plan Général
  • Établir un lien entre ce document au Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels (DUERP) et aux institutions directement intéressées : Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT), Collège Interentreprises de Sécurité, de Santé et des Conditions de Travail (CISSCT)

Publics concernés

  • Coordonnateurs
  • Rédacteurs des PPSPS
  • Chargés de l’application du PPSPS en entreprise
  • Chefs d’établissements, leurs représentants, préventeurs, HSE, maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre, pilotes de chantiers, Coordonnateurs en matière de Sécurité et de Protection de la Santé (CSPS), responsables d’exploitation, représentants des personnels, institutionnels (CHSCT)

Programme

Contextes juridiques et champs d’application

Origine des textes

Sous-traitants, cotraitants, prestataires : intégration de la prévention primaire et principes généraux de prévention

Plan Particulier : véritable préparation du travail de l’entreprise, intégrant la sécurité au déroulement des travaux

Renseignements généraux, notamment évolution de l’effectif et personne chargée de la direction des travaux

Modalités de son établissement
• Nature de l’ouvrage à construire et organisation générale du chantier
• Mesures de prévention liées aux modes opératoires et dispositifs de sécurité concernant les appareils, engins et installations retenues pour le chantier
• Entreprise titulaire du lot gros oeuvre ou du lot principal ou du lot à risques particuliers devant communiquer son plan particulier de sécurité à l’inspecteur du travail, au service prévention de la CRAM, et à l’OPPBTP
• Délai pour établir son plan
• Avis du médecin du travail et du CHSCT ou à défaut des délégués du personnel
• Évolution du plan
• Tenu à disposition

Outil de travail et de communication
• Maître d’oeuvre coordonnateur, chef d’entreprise, conducteur de travaux, service matériel
• Sur le chantier
• À la fin du chantier (analyse des modifications, propositions d’amélioration)

Contenu du PPSPS
• Références et coordonnées travaux présentant des risques d’interférence liés à la coactivité avec d’autres entreprises, les risques réciproques et les moyens de prévention proposés
• Modalités de prise en compte des mesures de coordination générale définies par le coordonnateur
• Mesures d’hygiène et locaux destinés au personnel mis en place ou à disposition tels que prévus dans le plan général de coordination
• Organisation des premiers secours de l’entreprise avec notamment le matériel médical disponible, les sauveteurs secouristes du travail présents, les mesures prises pour l’évacuation des blessés dans le cadre du plan général de coordination
• Plans ou croquis établis pour le chantier

Synthèse


Cette formation est disponible en Intra.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques sur l’audience du site ou par des sites tiers à l’occasion de certains services du site (vidéo, réseaux sociaux…).

En savoir plus sur les données personnelles et les cookies.